Saint Valentin : oserez-vous l'aphrodisiaque safran?

Huîtres, chocolat, safran, lesquels de ces produits dits « aphrodisiaques » choisirez-vous pour la Saint Valentin ? Et d’ailleurs sont-ils vraiment aphrodisiaques ? Nous faisons le point sur la notion de substance aphrodisiaque et vous proposons quelques lectures et suggestions de recettes à l’approche de la fête des amoureux

Le safran : une réputation aphrodisiaque de longue date !

Le mot aphrodisiaque (en rapport avec Aphrodite, la déesse grecque de l’amour et de la beauté) aurait été créé au cours du 18e siècle, époque de parution des premiers romans libertins. Néanmoins, on sait que des substances, plus tard nommées « aphrodisiaques » étaient utilisées par nos ancêtres il y a plus de 6 000 ans ! Sont considérés comme aphrodisiaques de nombreuses substances sous la forme de boissons, nourriture, parfums, herbes ou produits chimiques. Il existe des centaines de produits connus pour leurs pouvoirs aphrodisiaques, c’est-à-dire augmentant le désir et la libido.

 

Le safran par exemple est une épice très prisée dont la réputation aphrodisiaque date des vieux papyrus médicaux d’Egypte. Les Grecs l’utilisaient déjà en huile de massage alors que les Romains se plongeaient dans des bains safranés. Donc on l’aura compris, le safran tient sa réputation de longue date, mais est-elle scientifiquement prouvée ?

 

Les vertus aphrodisiaques du safran : mythe ou réalité?

Pour répondre à cette question, c’est vers la science qu’il faut se tourner. Ainsi Jacques Diezi, professeur honoraire de pharmacologie et toxicologie à l’université de Lausanne (Suisse), règle définitivement la question en écrivant dans son exposé La Pharmacologie d’Aphrodite « qu’aucune substance analysée ne démontre de manière convaincante des effets de stimulation sexuelle ».

 

 Il ajoute que le terme “Aphrodisiaque” n’est pas une notion scientifique et n’apparait dans aucun ouvrage de pharmacologie. Pour terrasser totalement l’idée de produits aphrodisiaques, il nous rappelle qu’aucun essai comparatif contrôlé n’a été effectué comme l’exigerait tout nouveau médicament.

  

Alors le gingembre, le safran ou les huitres n’auraient qu’un effet placebo ? Et bien non répond le chercheur ! Ces substances ont une action directe sur des mécanismes liés à l’activité sexuelle. Le safran, par exemple, dilate les vaisseaux et notamment ceux des corps caverneux des organes sexuels ! Il a un effet sur l’organisme, mais pas directement en tant qu’aphrodisiaque.

  

L’histoire des aphrodisiaques se confond, de fait, avec celle des médicaments, nés pour la plupart des sources naturelles, essentiellement végétales. Les mythes jouent certainement un rôle aussi grand et comme le dit le Dr. Ruth Westheimer, la spécialiste des difficultés sexuelles : «le plus important de vos organes sexuels se trouve entre vos deux oreilles».

 

Ingrédients (pour 4 à 6 personnes) :

 

- 300 à 350 g de riz à risotto (Aborio)

 - 1 litre environ de bouillon de viande

 - 100 g de parmesan râpé

 - 30 g de beurre et 15 cl de crème fraîche

 - 1 oignon ou 2 échalotes

 - 15 cl de vin blanc sec, sel et poivre

 - 0,1 g de safran De Smet  

 - 400 g de noix de Saint-Jacques


 

La veille : Mettre à infuser le safran dans le bol de crème liquide, bien immerger les stigmates puis couvrir et glisser au réfrigérateur au moins 10 à 12 heures à l'avance...

 

 

Dans une poële ou une sauteuse, faire revenir l'oignon avec le beurre. Ajouter le riz, mélanger et attendre qu'il devienne translucide. Verser le vin et laisser évaporer.

  

Verser le bouillon chaud, une louche après l'autre en attendant que la précédente soit absorbée. Remuer régulièrement. Il faudra environ 20 minutes de cuisson. Le riz est cuit quand il est crémeux mais encore ferme à cœur.

  

Sur feux doux, ajouter la crème fraîche safranée et la moitié du parmesan. Attendre 2 minutes et mélanger vivement.

 

En fin de cuisson du risotto, faire chauffer 25g de beurre dans une autre poêle à feu vif. Déposer les Saint-Jacques pour qu'elles saisissent.

Laisser cuire 1 à 2 min par face.

Servir le risotto accompagné de ses Saint-Jacques avec le reste de parmesan.

 

Quelques suggestions de lecture :

 

Les plantes du plaisir Broché – 10 juin 2010

de Jacques Labescat

 

Amour, cuisine & volupté : 140 recettes aphrodisiaques Broché – 3 février 2011

 

de Régine Teyssot (Auteur), Christiane Jean (Auteur), Emmanuel Renault (Photographies)

 

 

Mes petites recettes magiques aphrodisiaques Broché – 18 janvier 2013

 

de Vergy Servane(Auteur),  Pinson Claire (Auteur)

 




Nos partenaires