A vos papilles!


Un seul secret d'utilisation : la "ré-hydradation" douce

Le safran, de par la complexité de sa nature chimique, n'est pas une épice "instantanée".
"Une pincée de poudre, je mélange, je goûte" : ça ne marche pas!

 

Le safran a besoin de temps pour développer la subtilité de ses saveurs. La chaleur intense détruit les molécules aromatiques et ne laisse que les colorants (pas d'ébullition prolongée ni de friture).  

 

Il faut laisser infuser le safran dans un liquide (quel qu'il soit) durant 6 à 12 heures, voire plus...

safran infusé dans du lait
Lait frais
Le lait prend une belle coloration orangée. Vous obientrez un résultat identique dans de l'eau, du blanc d'oeuf, du vin blanc...
Safran infusé dans du lait (8h)

Le safran se laisse infuser dans du lait, de la crème, de l'eau, du blanc d'oeuf, du vin blanc, etc. plusieurs heures  à l'avance. On l'ajoute ensuite en fin de cuisson lors de la confection de votre recette. Idéal par exemple en sauce pour les poissons, dans le risotto, la paella, la traditionnelle blanquette de veau ou même en dessert (glace, crème brulée…).

  

Quelques notions de dosage :

Plat salé (risotto, paella, blanquette...) 5 à 7 filaments / pers.

Dessert / sauce crème fraiche : 3 à 4 filaments / pers.

Tisane, thé, café : 2 à 4 filaments par tasse.



Nos partenaires